Publié dans Vie de maman en construction

Grossesse : ces besoins que je n’ai pas eu

Bientôt la fin, je suis à 36SA et normalement dans environ 1 moi, bébé sera là. Mais comment ça bientôt la fin ? Comment est-ce possible alors que dans mon esprit rien n’a quasiment commencé ??

Avant d’arrêter la pilule, je m’étais imaginée un scénario bien rodé :

  • Je tenterai les cours d’haptonomie afin que bébé puisse communiquer avec son Papa
  • Je tenterai le chant prénatal
  • Je parlerai beaucoup à mon bébé et lui ferai écouter de la musique
  • Je mangerai très équilibré (ah ah ah j’en rigole en l’écrivant)
  • Je ne boirai pas d’alcool et suivrai toutes les prescriptions alimentaires
  • J’aurai le temps de m’y faire psychologiquement – J’écrirai tout dans un carnet
  • Je prendrai soin de moi et rattraperai mon retard en films et séries pendant mon congé maternité

co-allaitement-enceinte-oummi-magazine

Bon et bien autant dire qu’entre ce que j’imaginais et ce que j’ai fais il y a un continent.

  1. Concernant l’hapto et autres joyeusetés de préparation, évidemment avant je ne m’étais pas vraiment renseigné (prix, possibilité, accessibilité…) et à partir du 3ème mois j’ai un peu lorgnée ce qui était possible. Cette douche froide (peu de praticiens dans mon coin, quasiment aucun remboursement, des horaires incompatibles avec mon boulot 8h-20h…) a du évidemment déjà repousser les choses mais clairement j’ai juste ressenti le besoin…de ne rien faire. Je ne sais pas au final ça me semblait totalement hors de propos dans mon cas. Bébé a bougé beaucoup à partir du 3ème mois, se collait contre la main de son papa, réagissait (et réagit toujours) à chaque fois que j’effleure mon ventre, bref pour moi les interactions sont là et je n’ai pas envie d’aller chercher plus loin. Peut-être que si deuxième grossesse il y a j’aurai envie à ce moment là de tester autre chose, on verra.

2. Oui je voulais lui parler, lui faire découvrir ma musique tout ça tout ça. Puis finalement cette communication est arrivée de manière plus introspective. Je lui ai beaucoup parlé mentalement, lui ai chanté des chansons (en vrai pour le coup) mais quand je me suis vue avec l’appareil pour la musique ben ça m’a semblé « trop » encore une fois…Je ne m’y attendais pas car ce sont pourtant des choses que j’attendais vraiment de faire. Mais non, dans la pratique, ce n’était pas pour moi. Ce qui n’a pas empêché bébé de réagir à chaque chanson, surtout en voiture.

3. Ouai ouai manger équilibré. C’est valable quand on arrive à avaler n’importe quoi, ce qui ne fut pas mon cas. Si les nausées ont cessé au 4ème mois, je n’ai pas retrouvé pour autant de goût pour tous les aliments. Alors oui je me suis beaucoup forcé concernant les légumes et viandes blanches mais vu que je faisais déjà l’impasse sur l’alcool (point 4), pas question de larguer tout ce que j’aime (sachant que je me nourris habituellement énormément de tartares et de sushis, ce à quoi je n’ai pas touché non plus…peut-être pour ça que j’ai été + attirée par le sucrée que d’habitude). Au final 10kg de pris à 8 mois, ça va je me plains pas trop et j’ai eu la chance que personne ne m’emmerde avec ça.

4. Voilà quelque chose que j’ai respecté à la lettre. Vraiment. Et ce malgré les nombreuses personnes insupportables à qui je n’ai rien demandé mais qui jugeaient ma conduite excessive. Perso, je n’ai jamais jugé personne, voir une nana boire une coupe de champagne à Noël ne me choque pas du tout. Seulement je me connais, moi. Il aurai suffit que je ressente des douleurs après avoir bu une gorgée de vin (sans aucun rapport évidemment) pour que je m’imagine des horreurs. Et clairement moi qui croyais que 9 mois c’était looooong ben finalement je me rends compte que ce n’est rien. Je pouvais largement me passer de boire de l’alcool et de manger des sushis pendant ce temps. Pourtant (histoire de cerner le personnage), à l’annonce de ma grossesse j’ai eu droit plusieurs fois à « annn mais surtout toi comment tu vas faire sans alcool » (merci pour la vision d’alcoolo). Je considère qu’il faut savoir ce qu’on veut et ce qu’on est prêt à éventuellement assumer, c’est tout.

5. Bon ben ça rejoint la rapidité de cette grossesse…je n’ai rien vu passer (ce cliché par excellence qu’on répète quasi toutes), surtout que le bidon a mis beaucoup de temps à pousser. Même si il est maintenant bel et bien là, et que j’aime déjà énormément mon enfant, qu’on a fini sa chambre…ben ça reste abstrait. Moi, la gamine a qui on a demandé il y a 2 mois si j’étais encore au lycée (oui oui, d’un côté ça fait plaisir puis d’un autre à 27 ans ça fous un peu les boules), je vais être maman. Ce n’est pas sans m’angoisser à mort…Je ne doute pas de ma capacité à m’occuper de lui non, plutôt de ma capacité à continuer à m’occuper de moi. J’ai écris bien sûr pour me souvenir des grandes lignes, mais pas dans les détails car comme quand je vois des gens prendre tout en photo en voyage sans regarder le paysage, je n’avais pas envie de passer mon temps à me déconnecter. C’est peut-être bête, mais ce fus ma réaction (ça se voit aussi sur le blog d’ailleurs…).

6. Idem, pas assez de temps (c’est là que je me demande comment j’aurais pu caler d’éventuels cours d’hapto, etc…) entre les cours de prépa à l’accouchement à la maternité, les rdv médicaux (et pourtant j’ai eu le basique), les achats pour bébé, les siestes primordiales pour avancer…

Bref, je m’imaginais bien plus angoissée par ces 9 mois, avec un besoin de tout contrôler, et en fait pas du tout. Je me suis laissée porter. Pas sûre d’y arriver par la suite :p

3 commentaires sur « Grossesse : ces besoins que je n’ai pas eu »

  1. on prévoit toujours un tas de trucs pendant nos grossesses. Moi pour les 5, à chaque fois je me disais « bon pour celle-ci je ferais comme ça » mais quenini !!! La vie continue pendant que l’on porte nos bébés et on manque de temps, de courage, on tombe de fatigue par moment.
    Mais au final, c’est pas bien grave, on a fait ce qu’on pouvait 😉
    Belle fin de grossesse et prends soin de toi et bébé

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s