Publié dans Vie de maman en construction

Dors quand il dort : Mother F**ker

Bien le bonjour à tous !

Je sais je sais, certains ont pu croire que j’étais morte, ou que j’étais partie vivre dans une grotte dans un pays lointain…Pas que je n’y ai pas pensé avec envie mais non je suis toujours là. La fin de grossesse et l’accouchement ont laissé chez moi la place à une léthargie certaine et une envie de me couper du monde. Mais tel Fleur dans Bambi (j’ai de belles références, je sais), je sors de ma tanière en ce premier jour du Printemps !

Je suis donc officiellement Maman depuis 3 semaines jour pour jour, un nouveau statut qui me ravie et me fait hurler de peur à la fois. Je vous raconterai avec ravissement dans un prochain post les tenants et aboutissants de cette nouvelle vie mais pour l’heure je profite de ce rare moment de pause pour parler de choses qui m’horripilent, histoire de vider mon sac.

bebe-qui-dort_318-46445

Aujourd’hui au sommaire de votre magazine intitulé « ma vie de maman blasée-chiante-sujette aux hormones-qui déteste tout ce qui n’est pas dans sa bulle familiale », tous ces gens (oui vous vous reconnaîtrez aussi sûrement – je vais me faire des potes), ce fameux conseil « dors quand le bébé dort« . Okay ça part d’un bon sentiment et au fond c’est un conseil judicieux, SAUF QUE :

  • Bébé dort parfois par tranches de 15 minutes. Désolée mais même crevée, mon cerveau n’a pas la capacité de m’endormir si vite.
  • Dans la même veine, si bébé a décidé de me faire grâce d’1h de SON sommeil, personnellement il me faudra alors en journée environ 45 minutes pour m’endormir, le temps d’arrêter de penser à cette nouvelle vie, à mes problèmes de fric, à la reprise prochaine du boulot, etc… (je fais pas la liste exhaustive sinon on y est encore au 1er jour de l’été), ce qui me fait environ 15 minutes de dodo et me rend ronchonne comme pas possible au réveil. Heureusement, le soir, mon cerveau se met sur pause…en général…
  • Le point le plus important pour moi : je ne suis pas qu’un corps !!! Oui je suis crevée physiquement et ça joue aussi sur le moral, c’est clair. Mais j’ai toujours eu besoin d’être bien mentalement en premier lieu avant le physique. Chez certains c’est l’inverse… Clairement, si je dors à chaque fois que mon fils dort, je n’aurai plus aucune minute à moi et là, je vais péter un câble. Je veille donc non pas pour faire le ménage ou la lessive (j’ai un homme pour ça, vive la modernité :p oui je sais cette réflexion est agaçante mais j’ai de la chance sur ce point et j’en profite un max) mais pour me raccrocher à la vie normale qui n’a pas encore repris le dessus. Je surfe sur le net, je regarde un bout de série, je prends ma douche…Vu que je dois attendre des semaines avant de faire un peu de sport,  que je n’arrive pas à marcher plus de 10 minutes (merci l’épisio) et que je n’ai pas assez de sous pour faire du shopping (merci les indemnités maternité dans ma profession…), si en plus je dors toute la journée, autant me flinguer de suite.
  • Je mange ! Oui parce que quand bébé n’a ni besoin d’être changé ni de manger, ben il faut bien que les parents en profitent pour manger, non ? Si on suit le fameux conseil on va perdre 10 kg en un mois et avoir 2kg de crasser sur la peau. Oui oui, quand il dort, je me douche !!! Bref, je profite de la vie (ouai en devenant maman j’ai aussi revu mes rêves quotidiens à la baisse :p).
  • Bon, soyons honnête, je me permets aussi de m’insurger contre cela car mon bébé me laisse dormir un peu la nuit, et surtout comme c’est papa qui s’occupe du premier biberon de la nuit (puis roulement ensuite), ça me laisse en général environ 6h de dodo de suite.

Allez, avant de m’endormir sur le clavier je vous laisse méditer sur ma nouvelle vie (vous avez que ça à faire, pas vrai ?) et je vais me poser un peu et profiter des 15 minutes de répit que bébé va encore me laisser et songer à cette heure dont j’aurais pu profiter pour dormir au lieu de vous donner des news ! Je vais même éviter d’aller aux toilettes avant histoire de pas le réveiller, j’irai quand il hurlera à la mort pour son biberon (si tu te reconnais, appuie sur le buzzer).

5 commentaires sur « Dors quand il dort : Mother F**ker »

  1. Et puis quand tu en as deux, comme moi, quand bébé dors, il reste la grande 😉 Par contre quand je dors, je dors hein ^^
    Malgré tout je l’avais fait un peu pour ma grande, les premiers jours, il faut dire qu’à la maternité si j’avais dormis 10h en trois jours c’était déjà pas mal, alors j’étais un peu à l’ouest ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Tu m’étonne ! je l’ai fait aussi les premiers jours mais après c’est difficile. pour le deuxième enfant c’est exactement si que je me dis aussi « oui et quand t’en as d’autres, tu leur demande aussi de dormi à midi ou à 18h ? » lol

      J'aime

  2. Hahahahaha, c’est exactement ce que je pense depuis plusieurs jours. On n’arrête pas de me dire : profite de ses dodos pour te reposer aussi. Sauf que je déteste faire la sieste, j’ai l’impression de perdre ma journée – journée déjà à moitié mangée par mon petit bouchon. Alors, je tourne à deux cafés par jour, et je tiens le rythme ! Cela me permet de prendre une douche (aussi), bouquiner, surfer, m’occuper (un minimum) de la maison, etc. Et j’aime bien ça, je me retrouve quoi ! Et puis, bon, les balades, on les fait bien quand bébé dort dans la poussette, nan ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s