Publié dans Vie de maman en construction

Plus de but depuis toi…(baby blues ?)

De si loin que je me souvienne, j’ai toujours été obsédée par les buts à atteindre. Je ne suis pourtant pas franchement carriériste, non je parle de la vie de tous les jours. Il me fallait toujours un but, une échéance.

6 mois avant le brevet, 2 mois avant le bac, 5 jours avant mon anniversaire, 2 semaines avant d’emménager avec mon homme, 12h avant de jeter ma dernière plaquette de pilule, 3 minutes avant le résultat du test… Et comme si ça ne suffisait pas, je passe mon temps à comparer le temps. Si une échéance importante se profile, j’évalue où j’étais dans autant de temps qu’il me reste pour y arriver. Si c’est une échéance négative (reprise du travail après un congé mater, simple exemple…), je vais me dire « oh mon dieu, 2 mois mais ça me parait hier, et dans le même temps j’aurai déjà repris »…

Je sais pas si c’est très clair et je suis consciente que ça fait un peu psychopathe (voire beaucoup). Mais j’ai toujours eu besoin de ces buts pour avancer. Et malgré le fait qu’il fut un temps je ne voulais pas d’enfants  , du moment où j’en ai souhaité un au plus profond de mes tripes, ce but est devenu l’ultime, le Graal. Tant de jours avant la première écho…avant la deuxième…le début du congé mat…le rendez-vous avec l’anesthésiste, puis l’accouchement. Tout ce que j’avais à découvrir est arrivé en un éclair. 

20160325_201721

Et là c’est le drame. Je sais bien qu’il ne s’agit pas d’une fin en soi, il y a tant de choses à découvrir avec lui, tant à lui offrir, tant à apprendre. Mais le fait de ne plus avoir à attendre ce que j’ai tant désiré me déstabilise fortement. Entendons nous bien, j’ai un petit garçon adorable, un chéri super, une belle vie. Mais j’ai l’impression de ne pas servir à grand chose dans l’ordre de cet univers. Alors je pense qu’il s’agit d’un coup de blues passager, dans une semaine je serai là à vous dire qu’il y a des milliers de buts passionnants. Mais pour le moment, je me sens vide, grosse et seule à porter un amour maternel qui est aussi magique qu’effrayant. Je repense à mes rêves d’enfant. Ceux qui sont encore possibles mais que je ne réaliserai pas car je n’ai pas un caractère de battante ni une grande gueule. C’est ainsi.

Pour le moment, le prochain but est le retour au travail dans moins de 2 mois. Entre négatif et positif. Je suppose que ces bouleversements sont normaux en devenant maman. C’est pas pour ça qu’ils sont plus acceptables. To be continued…

3 commentaires sur « Plus de but depuis toi…(baby blues ?) »

  1. Coucou, oh tu es en baby blues j’en ai fait deux, piouf quelle misère, une vraie madeleine, de 1 mois chacun, je connais ce sentiment je m’en souvient, on se sent tellement utile enceinte et belle et tout, et d’un coup c’est un peu comme si on était inutile vide comme un pruneau que plus personne ne regarde , mais en fait non justement ce la ne change rien, au début l’arrivée de bébé c’est un changement de vie c’est sur, mais en réalité, tu as encore beaucoup de choses a attendre, les premiers mots, les premiers pas, les premiers tout, il y en a toute les mois, la vie n’est qu’embellis, tu as bien d’autres choses a attendre, fixer des dates c’est plus compliqué pour tel ou tel truc mais tu verra, tout roule, chaque moment est un régal !

    Allez, tu verra les hormones nous font penser des choses incensées de tout de facon, on s’en rend compte plusieurs mois après ! Bon courage pour la reprise du boulot, et félicitations 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s