Publié dans Vie de maman en construction

Le jour où j’ai décidé d’avoir un bébé bio

Non, je vous rassure, je ne compte pas manger mon bébé et je ne le gave pas à coup de graines biologiques.

De même, si je vous dis que ce jour était hier, ça vous fait une belle jambe.

Toujours est-il qu’hier je suis tombé sur la dernière émission de « On n’est plus des pigeons » (accessoirement je trouve cet arrêt regrettable même si ce n’est pas le propos). Happée par une vague embrouille des journalistes de l’émission avec la société Facebook, je regarde la rediff d’une ancienne émission qui traite des produits contenus (justement) dans les contenants de nos denrées alimentaires. Je ne vais pas vous citer les noms barbares évoqués vu que de toute manière je les ai pas retenus. On y parlait notamment du fameux bisphénol A qui, soit disant, ne devrait plus se retrouver nul part maintenant, surtout dans les biberons de nos bébés.

certab_rgb

Alors j’en suis ressortie avec l’idée que je voulais désormais tester les biberons en verre (jusque-là, rien de foufou, juste un cerveau de maman qui s’inquiète un peu, malmené par un reportage). Sauf que je ne sais pas si mon cerveau manque de carburant à cause de mon petit régime post-accouchement, mais ça m’a toute chamboulée et j’ai même eu du mal à m’endormir sacrebleu. Alors en plus des biberons en verre, j’ai :

  • Commandé une cape de bain en bambou bio
  • Fait des courses alimentaires bio (pas pour lui évidemment, même si j’aurais pu lui prendre du lait bio mais vu qu’on est bien avec le Gallia Calisma je veux pas prendre le risque de tout gâcher).
  • Jeté mes vieux tupperware complètement ébréchés et commandé des boîtes en verre.
  • Débranché les appareils électriques qui ne servent à rien dans l’appart.

Oui, ce reportage a en clair déclenché chez moi une vraie…prise de conscience ? non j’aurais du mal à employer ce terme car je ne me vois pas aller très loin (notamment par soucis financier…qu’on ne me dise pas qu’il n’y a aucune différence, j’ai fait ce matin les mêmes courses que d’habitude mais en version bio, et le prix est loin d’être le même. Il faudrait sûrement que je fasse plusieurs magasins mais pas le temps), mais je me dis que si je peux améliorer un peu la qualité des produits dans la maison, let’s go. Ce week-end, je pense me pencher sur les produits de nettoyage naturels (bicarbonate et compagnie dont je ne me suis pour le moment jamais préoccupée).

Je pense clairement qu’il y a un an, j’aurais rigolé si on m’avait dit que je commencerais un peu à partir dans cette volonté, surtout que je me moquais de ma mère et de sa folie du bio. Mais voilà, j’ai eu un enfant, et ça change pas mal la conception des choses*.

*Je précise que je ne juge aucunement ceux que ça n’intéresse pas, mon fils a bien passé ses 3 premiers mois avec des biberons en plastique et il y en aura sûrement d’autres plus tard 😉

 

15 commentaires sur « Le jour où j’ai décidé d’avoir un bébé bio »

  1. Les enfants apportent souvent un déclic, ça a été le cas pour moi avec ma première fille, ça l’est encore plus avec ma deuxième. J’ai toujours eu des biberons en verre, et certains m’ont servi pour les deux. Pour la casse, il suffit juste de faire attention. On en a cassé hein, mais j’en ai trois, comme ça en cas de casse, il me reste ce qu’il faut. Et en cas de malchance et en en cassant deux, il en reste un. Et je les achète simplement en grande surface, ils coutent 2€ et des brouettes !!
    Pour ma petite, je pense me passer des couverts et bols en plastique. On a acheté des bols en intox (pareil, dans les deux euros) et je pense tenter les cuillères normales. Sauf si elle frotte ses dents dessus, bonjour le bruit ! A un an et demi ma grande mangeait avec des couverts normaux (= qui cassent) et je n’ai jamais eu de soucis. Faut dire aussi qu’elle n’était pas du genre à balancer sa purée par terre (la bouffe c’est trop précieux ahah).
    Pour stocker les boites sont en verre. J’ai vu l’état des pots en plastique qui servaient pour amener ses repas chez la nounou, ils ont servi moins d’un an et étaient plein de rayures et crados. Elle a aujourd’hui 3 ans et demi et certains pots en verre sont plus vieux qu’elle et sont impeccables ! Pour les boites carrées etc, j’en ai trouvé pour pas trop cher et de qualité chez Gifi, un peu par hasard. Bien sur le couvercle est en plastique, mais il est de qualité aussi et on évite le contact avec les aliments. Et puis le verre c’est vraiment durable, alors mettre 6/8€ dans une boite, je trouve que ça vaut le coup. Au lieu d’en acheter 4 ou 5 d’un coup, on fait petit à petit, et on se rend même un peu compte qu’on n’a pas forcément besoin d’autant de boites.
    Et puis le fait maison, je ne jure que par ça. J’ai entendu qu’il y avait des résidus de je ne sais quoi dans les petits pots du commerce, genre du plastique broyé tu vois le genre…
    Bon courage dans tes nouvelles découvertes, tu vas être effarée par certaines découvertes ! (et désolée pour le pavé, c’est un sujet qui m’intéresse énormément, alors je m’emballe un peu vite dans ces cas là !)

    Aimé par 2 people

    1. Un immense merci pour ton intervention ça me donne du coup pas mal d’idées ! c’est toujours sympa d’être encouragée en ce sens et de ne pas passer pour une « bobo » de service juste parce qu’on se tourne vers un mode de conso « un peu plus sain ». Pour le fait maison c’est clair que je ferai au maximum et il y aura probablement de temps en temps des petits pots de façon ponctuelle mais bon, à éviter au max. Encore merci et des bisous !

      J'aime

      1. Je suis contente d’avoir pu t’aider et te « conforter » dans ton idée. On est bien d’accord, le plus dur, c’est le regard des autres… Et cette manie de tout commenter !
        J’avais dis comme toi pour les petits pots, si tu trouve une bonne organisation, tu t’en passeras 😉 (mais j’avoue qu’il faut la trouver ahah !) Si ça peut t’aider, j’avais rédigé un article sur la façon que j’avais de m’organiser, j’ai aussi publié quelques recettes et avec la diversification à venir de ma deuxième, j’en remettrai très certainement ! (voici le lien de l’article http://maaademoisellea.blogspot.fr/2014/04/preparer-des-petits-pots-maison-pour.html)
        A bientôt !!

        Aimé par 1 personne

  2. Avoir ma fille m’a vraiment fais évoluer aussi sur plein de choses de ce genre, l’envie de lui donner des bonnes habitudes et de leur laisser un monde un peu moins pourri. Par contre je trouve ça drôle car mes changements ne sont pas les mêmes que les tiens (j’ai telelemnt de boites plastiques dégeu! passer aux boites en verre m’embêtes un peu car je les utilises pour mes déjeuners au bureau. Tu penses à une solution?). Chacun ses déclics quoi. Ne dénigre pas tes efforts, et attention car si, il y a un effet boule de neige assez hallucinant qui va surement te faire aller plus loin. Financièrement oui c’est plus cher mais pas pour tout : par exemple passer aux produits de soin clean n’est vraiment pas plus cher car on en utilise moins / ils durent beaucoup plus longtemps.

    Aimé par 2 people

    1. complètement d’accord ! sur les boîtes ben en fait actuellement je suis en congé parental du coup je n’ai pas encore le soucis mais de retour au boulot j’avoue que ça me fait un peu peur :p je vais tenter de voir ce qu’il y a en bambou, apparemment il y a des lunch box très sympa et assez légères. Et pour les produits de soin c’est clair j’ai vu ce week end avec mes achats ça n’a rien à voir. le seul soucis c’est que c’est le chéri qui fait le ménage et je dois dire que je peine à le convertir à tout ça 😦

      J'aime

      1. pour le ménage, perso je n’en suis pas encore au stade à faire mes produits moi même, j’utilise les produit de la gamme You, qui sont clean et facilement achetable en grande surface. Essaie de remplacer un de ses produits habituel par un de la gamme, il devrait s’y faire et ca amorce le changement.

        Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir,
    J’ai eu la même réaction avec mes enfants, même si je ne suis pas au tout bio, j’ai considérablement changé notre alimentation, les produits pour se laver, et un peu nos produits d’entretien. Je n’utilise quasiment plus mon micro-onde, et j’envisage aussi d’acheter des contenants en verre.
    Il faut dire aussi que récemment un membre de ma famille a eu un cancer, et ça m’a aussi aidé à changer ma vision s
    ur notre consommation en général.
    En tout cas, ces petits bouts ont le don de tout chambouler et de nous remettre sans cesse en question. 🙂

    Aimé par 2 people

  4. Bonsoir,
    J’ai eu la même réaction avec mes enfants, même si je ne suis pas au tout bio, j’ai considérablement changé notre alimentation, les produits pour se laver, et un peu nos produits d’entretien. Je n’utilise quasiment plus mon micro-onde, et j’envisage aussi d’acheter des contenants en verre.
    Il faut dire aussi que récemment un membre de ma famille a eu un cancer, et ça m’a aussi aidé à changer ma vision sur notre consommation en général.
    En tout cas, ces petits bouts ont le don de tout chambouler et de nous remettre sans cesse en question. 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. oui, ici aussi la grossesse m’a fait passer aux produits de soin bio et sans merdouilles. et la naissance aux biberons en verre *je ne connais personne d’autre qui les utilise et les gens me regardent souvent bizarrement*, les petits pots maison et bio si achetes, mais je ne fais pas une fixette, je fais juste ce que je peux.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s