Publié dans Vie de maman en construction

Survivre à la fin du congé maternité…

Je reprends le travail jeudi prochain, donc dans moins d’une semaine. Clairement, c’est un peu mon plan de bataille que j’écris ici, je ne pourrai vraiment dire si j’ai survécu que le week-end prochain. Après 4 mois à ne vivre qu’avec lui, comment je vais réussir à m’intéresser à nouveau à autre chose ? Comment faire pour ne pas passer ma vie à culpabiliser de ne pas être avec lui pour le voir grandir ?

Lire la suite de « Survivre à la fin du congé maternité… »

Publicités
Publié dans Vie de maman en construction

Belle pour toi…

Je sais, ça va paraître idiot à certains, peut-être.

J’ai tellement mal vécue dans mon enfance le fait que ma mère ne prenne pas soin d’elle (ça allait relativement loin). Je regardais les jolies mamans qui faisaient un minimum d’efforts pour s’habiller, se maquiller…C’est superficiel peut-être.

Mug_jolie_maman__C_

Lire la suite de « Belle pour toi… »

Publié dans Vie de maman en construction

Oui, les coliques de bébé ont bien une fin !

159

Je ne me serais pas permise d’écrire cet article lorsque nous étions en plein dedans. Il fallait que je puisse voir cela de mes propres yeux : oui, les coliques se terminent un jour, tenez bon. Lors de ma grossesse, étant très renseignée (Laurence Pernoud et consœurs bonjour !), j’avais largement entendu parler de ces fameuses coliques. Sachant que depuis mon enfance, mes parents utilisent le mot « colique » pour parler de bonnes diarrhées bien horribles. Miam.

Lire la suite de « Oui, les coliques de bébé ont bien une fin ! »

Publié dans Vie de maman en construction

La question de la famille nombreuse

Je trouve ça assez dingue d’en être à écrire ce type d’article étant donné ce que je pensais il y a encore quelques années…

Oui, comme je l’expliquais dans ce premier article, avant je ne voulais pas d’enfants. Never, jamais, nada, niet. Puis j’ai eu mon petit garçon, 3 mois désormais. Dès l’instant où il est né, j’ai su que je souhaiterais un jour un autre enfant. C’est dingue d’ailleurs mais je crois que je l’ai souhaité dès cet instant. Si le quotidien n’était pas un chouille fatiguant avec ce bébé tout neuf et SURTOUT, si je n’avais pas conscience des difficultés que cela pourrait entraîner, je crois que j’aurais déjà relancé la machine. Et maintenant je me dis souvent que plus je repousserai, plus je pourrai encore profiter d’une grossesse et d’un nouveau bébé. Car, oui, je me dis qu’une fois le second né, là ce sera vraiment dur, car nous avons prévu de nous arrêter à deux bébés. Outre le fait que je serai probablement épuisée comme toute maman, je sais que ce sera dur. Si je ne réfléchissais pas, je crois que je n’aurais fait que ça…(ouai le prototype de celle que certains appellent des poules pondeuses, expression qui me fait horreur, parce que la poule ne choisit pas, elle.). Mais je réfléchis, alors j’ai fait une liste qui pourra évidemment évoluer dans le temps selon notre situation, mais je sais que nous n’irons pas au-delà de trois, et même trois c’est assez improbable.

blanche-neige-mere-de-famille-nombreuse-63380_w650

Lire la suite de « La question de la famille nombreuse »

Publié dans Vie de maman en construction

1 an de toi…1 an de blog

Oui, il y a un an, un spermatozoïde vigoureux réussissait à trouver son chemin jusqu’à un ovule et à s’y glisser bien au chaud. Si je raconte ça, c’est parce que nous étions en essai et qu’à chaque fois que nous avions un rapport, je me faisais tout un cinéma dans le style « Il était une fois la Vie » avec dialogues et compagnie. Je vous rassure, je faisais la même enfant lorsque j’avais un rhume ou une gastro, m’imaginant des cellules jetant des bombes de tisane sur les microbes. Voilà voilà…

gateau_anniversaire

En tout cas il y a un an, même si je me faisais mon ciné, je ne savais pas qu’entre le 1er et le 5 juin, tu étais en train de t’installer et de m’offrir ce que j’attendais tant. Et pourtant c’est là que j’ai ouvert le blog alors que j’y pensais depuis des mois sans oser. Le 3 juin.Je ne suis pas assez imaginative pour me dire que j’ai senti quelque chose mais je trouve que c’est un beau hasard. Mais il faudra attendre 20 jours pour que j’apprenne ton existence.

Lire la suite de « 1 an de toi…1 an de blog »