Publié dans Vie de maman en construction

Oui, les coliques de bébé ont bien une fin !

159

Je ne me serais pas permise d’écrire cet article lorsque nous étions en plein dedans. Il fallait que je puisse voir cela de mes propres yeux : oui, les coliques se terminent un jour, tenez bon. Lors de ma grossesse, étant très renseignée (Laurence Pernoud et consœurs bonjour !), j’avais largement entendu parler de ces fameuses coliques. Sachant que depuis mon enfance, mes parents utilisent le mot « colique » pour parler de bonnes diarrhées bien horribles. Miam.

Tous les spécialistes s’accordent à dire qu’on ne sait pas vraiment d’où elles viennent ni ce qui les provoquent. Il s’agirait probablement d’une immaturité de certains organes lors des 3 premiers et d’un surplus d’air ingéré lors des tétées, plus fréquent chez les bébés nourris au biberon mais auquel les allaités n’échappent pas non plus. La grande majorité des nourrissons passe par là (d’un côté c’est rassurant) mais certains y échappent (et là on se prend à penser que ce sera le cas du nôtre). Sauf que sur le papier, c’est théorique, mais quand bébé arrive, ce simple mot vide de sens avant nous frappe de plein fouet.

Dans les faits :

Dès sa première semaine de vie, bébé s’est mis à se tortiller dans tous les sens et hurler. Pas seulement après les biberons, mais aussi entre les repas, malgré un rot bien passé. La première fois, nous n’avions rien et même les bercements n’y faisaient rien. Ajoutez à cela nos mères respectives qui ne connaissaient pas les coliques…euh WTF ?? Oui, selon elles nous étions deux bambins sans aucune douleur et qui ne pleurions jamais sauf 1h vers 19h pour moi et vers 21h pour mon homme. Soit nos mères ont eu beaucoup de chance, soit elles ont perdu la mémoire et je penche pour cette dernière option.

Soyons clairs, un épisode de coliques ça passe, mais quand ça se répète inlassablement au fil des jours et des semaines, on est pas loin du pétage de câble. Par qu’on en veuille à bébé, au contraire, mais on se sent totalement démunis.

Là, bien qu’on nous répète inlassablement que la seule chose qui fonctionne, c’est d’attendre que ça passe vers 3 mois, on se lance dans une course au remède miracle qui soulagera bébé, même un peu. Parce que 3 mois, quand il souffre, ça paraît être une éternité. Donc tout d’horizon de tout ce que nous avons testé :

  • Le Calmosine digestion : complément alimentaire bio à base de plantes (tilleul et fenouil notamment). Il se trouve dans toutes les pharmacies et parapharmacies, soit en bouteille ou en dosettes (pratiques mais chères). Nous avions opté pour la bouteille, sachant qu’il y a un doseur et que chaque prise doit faire 5ml. Ils ne fournissent plus de pipette dans la boîte donc n’hésitez pas à en demander une à votre pharmacien, la plupart en donnent une gratuitement. Je me serais mal vue faire avaler ça à bébé en lui glissant dans le gosier. Bilan : un petit peu de mieux mais sans réel changement, on a fini par abandonner, notamment vu le prix chez notre pharmacien (11€ la bouteille), sachant qu’une bouteille nous faisait environ 4-5 jours. Côté pratique : bébé apprécie le goût, il le prend sans problèmes.
20160402_163920
Bouteille Calmosine
  • Le BioGaia  : ce sont des probiotiques, on mettait 5 gouttes sur la langue de bébé chaque jour. Bilan : Là non plus aucune amélioration, nous n’avons pas continué.
  • Les biberons anti-coliques : Là, il faut avouer que la plupart des biberons sont désormais « anti-coliques », avec une valve pour évacuer l’air quand bébé boit. Pour le coup, il y a tout de même une forte valeur marketing car, clairement, cela ne suffit jamais quand un bébé est sujet aux coliques. Ce n’est donc pas un remède en soi.
  • Le massage du ventre : toujours dans le sens des aiguilles d’une montre, et en sens inverse s’il s’agit d’une diarrhée. Un geste que l’on a répété sans cesse, avec des bruits dans le ventre, des gaz qui s’échappent…oui, ça soulage, mais ce n’est pas magique pour nous malheureusement. Mais ça a le mérite de rassurer bébé qui en a bien besoin avec ces douleurs qu’il ne comprend pas.
  • La bouillotte : nous avons cette bouillotte de la marque Dodie, elle est trop mignonne. Mais pas probant ici…
  • Le « pédalo » : bouger les jambes de bébé (par exemple lors du change) comme si il pédalait, en les ramenant sur son ventre. ça pour le coup ça marchait bien, plein de gaz partaient comme ça (glamorous attitude de maman ! ).
  • La position « anti coliques » : mettre bébé à plat ventre sur son bras, paraît que ça marche très bien sur certains bébé, mais pas sur le nôtre snif.
  • Débridat, gaviscon et autres produits qui demandent l’avis du pédiatre : notre pédiatre nous a dit qu’elle n’était pas pour, nous n’avons pas insisté.
  • NOTRE PRODUIT : conseillé par notre ostéopathe, le Polysilane est souvent utilisé pour soigner les reflux mais il est très bien pour les coliques également. Le nôtre se présente sous forme de sachets d’une pâte rose (à cette époque on en retrouvait partout). Chaque sachet peut être utilisé uniquement pendant 24h après ouverture donc ça va vite. Nous mettions avant de commencer chaque biberon une petite noisette de produit sur la tétine. Apparemment il trouvait ça bon vu qu’il la chopait goulûment. Et après le biberon on lui en donnait une autre noisette au doigt. Et même si ça n’a pas été radicale, ça a beaucoup aidé. Nous avons arrêté au début du 2ème mois quand ça allait mieux.
20160611_191938
Gel de Polysilane
  • L’ostéopathe : si la première séance de 15 minutes n’a rien fait, la seconde a été assez radicale. Couplé au Polysilane, nous avions enfin trouvé ce qui soulageait notre bébé !
  • Le julep gommeux : aussi appelé lait de chaux, il faut le demander en pharmacie, apparemment c’est très efficace pour certains bébés mais aucun pharmacien chez nous n’a accepté de nous en faire.
  • Le portage : écharpe ou porte-bébé, comme vous voulez…Alors oui ça a marché mais vu les durées des crises je ne pouvais pas le porter toute la journée…
  • La patience : oui je détestais qu’on me dise ça mais maintenant que nous en sommes sortis je comprends…Maintenant depuis 1 mois (vers ses 2 mois et demi), les coliques ne sont plus qu’on lointain souvenir, remplacé depuis par les douleurs des gencives…Oui, la vie de bébé n’est pas de tout repos 😦

 

Morale de l’histoire : J’ai souhaité ici faire un tour de quelques pratiques qui peuvent aider. A vous de tester ce que vous souhaitez car, même si je savais que le temps ferait son oeuvre, j’avais besoin de tenter des choses pour aider mon bébé. Oui c’est un passage normal, pas grave, mais c’est très déroutant parfois, surtout quand l’entourage ne comprend pas. Mais surtout un truc à garder en tête : tous les bébés sont différents !!! Si votre meilleure amie a eu une très belle expérience avec le Calmosine, ce n’est pas pour ça que ce sera radical sur le vôtre. Si il y avait une vraie méthode miracle, ça se saurait 😉

Bon courage ! Et si vous avez d’autres techniques qui ont marché, n’hésitez pas à me les dire, que je les rajoute !

Ps : n’hésitez pas à rejoindre la toute fraîche page Facebook ! 

5 commentaires sur « Oui, les coliques de bébé ont bien une fin ! »

  1. ici ce qui a marche ultra bien et bcp pour d’autres copines, ce sont les levures ergephyllus. Petite boite a acheter en pharmacie sans ordonnance. mais toutes les autres methodes que tu dis marchent aussi un peu en complement, specialement le portage et le massage sur les bras muscles du Papa, lol

    Aimé par 1 personne

  2. Pour ma première demoiselle, les coliques sont passées en deux semaines avec de l’homéopathie et une séance d’osteo. Deux semaines horribles et éreintante! Alors toi! Meme avec toute la patience du monde, il n’y a rien d’anormal que de peter un câble… Voir son bébé souffrir de la sorte est un moment super difficile surtout lors que l’on est aussi impuissant !
    Merci de m’avoir incité à lire ton article, je vais essayer quelques produits avant l’ostéopathie! 😘

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s