Publié dans Vie de maman en construction

La jalousie entre parents

Voilà un sujet bien tabou dont on ne veut pas parler. Mais non « tu sais bien c’est des phases ». Non je sais pas non c’est mon premier enfant et j’ai peur qu’il ne m’aime pas. Dans mon cas il rigolait plus et était plus proche de son Papa, mais ce week-end j’ai retrouvé mon petit garçon (je l’avais pas paumé au super U je vous rassure…).

20170416_154825
Il a une passion pour la photo de son arrière grand père…décédé il y a 11 ans. 

Omerta

Non, ce sentiment humain qu’est la jalousie est banni des conversations alors qu’on le ressent tous un jour ou l’autre ou presque. « Je t’aime plus Papa, je préfère Maman », « t’es méchante Maman » et notre cœur se brise pour quelques secondes.

Mon cas

J’ai passé 6 mois non stop à la maison avec lui. On était fusionnels. Puis est arrivé le retour au travail. Papa emmenait un petit garçon tout sourire chez la nounou et moi récupérait un bébé pleurant non stop le soir car fatigué. Puis je suis tombée en dépression. Et là…je ne pouvais (et ne peux toujours pas trop) m’occuper de lui plus d’1h sans être crevée. Alors je passais (passe) mon temps à esquiver les jeux et béni le fait qu’il fasse la sieste (pas une seule sieste les 6 premiers mois en journée.

Alors quand Papa rentre c’est la fête. Quand j’ai bobo je vais voir Papa, tout le temps dès qu’il est là. Je ne vais voir Maman que quand il s’agit de faire « miam miam ». Evidemment le Papa sait pas cuisiner…

Ce week-end dans la famille sans Papa, c’était beau. Déjà à la fête des mères il m’avait donné le plus beau cadeau : un câlin. Là, on a eu un accident, il a vomi dans le lit parapluie, l’horreur. Il a donc dormi avec moi. De peur qu’il tombe j’ai peu dormi. Mais il se lovait contre moi, m’attrapait par le cou, je me sentais comme la maman d’un petit chat. Et toute la journée « maman maman ». En général il me suit pour la nourriture ou par ennui. Là c’était par amour.

Oui je sais, les autres fois aussi…

Les autres fois aussi il m’aime. Et pourtant il m’arrive d’être jalouse du Papa, de l’effet que son arrivée fait le soir à la maison. De ces rires, de sa capacité à soulever un enfant de 12kg et à le lancer en l’air…Je sais que ça va passer, surtout quand j’aurai retrouvé toutes mes facultés. Je pense qu’au final on sera une famille « papa jeu et maman câlin » mais l’avenir nous le dira.

En attendant ce week-end j’ai ressenti un si grand amour de sa part et ça fait du bien…

Maman en chantier

5 commentaires sur « La jalousie entre parents »

  1. Je suis mère au foyer parce que pour l’instant j’arrive pas à trouver du travail et y’a des jours où c’est plus pesant que d’autres, et c’est très pensant, alors que mon copain quand il rentre il est « frais ». Même si il a un métier pénible, il est heureux se retrouver sa fille en rentrant, du coup ils s’amusent comme des ptits fous. Donc forcément, elle a tendance à avoir plus d’affinités avec son père qu’avec moi

    Aimé par 1 personne

  2. Les petits ingrats, il ne faut pas leur en vouloir 😀
    Ici c’est tout le contraire…
    Nous travaillons tous les deux mais de part mes choix professionnels, je passe beaucoup plus de temps avec eux que Papa. Même si ça me procure une certaine fierté **y a quand même une justice pour la matrice nourricière !** de temps en temps j’aimerai vraiment qu’ils aillent voir un peu leur père !
    Cela dit pour mon 1er, j’avais une hantise c’est qu’il sache dire Papa avant Maman ! A force d’attendre « Papa m’agace », « Papa est encore parti », « Papa n’est pas là »… Du coup je commençais toutes mes phrases par « Maman pense que » ! La voilà la jalousie de bas étage 😀

    Aimé par 1 personne

  3. Que c’est compliqué ces phases ! Car oui, ce sont des phases. A peu près à l’âge de ton loulou, et à peu près à la même période de ma dépression, ma fille m’a littéralement rejetée. Quand j’étais seule avec elle tout se passait bien, dès que le papa était dans les parages, c’était refus catégorique de mes bras à coups de colères et de crises de hurlements à me déchirer mon petit cœur de maman !

    Mais comme je te l’ai déjà dit, elle a aujourd’hui 6 ans et nous sommes hyper proches et complices. Notre relation n’est pas toujours rose (2 caractères forts, hypersensibles et volcaniques, c’est compliqué à faire cohabiter !) mais reste confiante, soigne toi, continue à l’aimer, à profiter de ces moments (peut-être rares pour l’instant) où il est prêt et cela passera petit à petit !

    Bises

    Virginie

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s