Publié dans Vie de maman en construction

Quand la jalousie s’invite chez les grands-parents…

Depuis la naissance de fiston (oui il a eu plusieurs nom depuis sa naissance mais ce surnom me semble désormais plus approprié), ses grands-parents paternels comme maternels ont été très présents, mais nous on en pense quoi, surtout quand la jalousie s’installe…

La présence des grands-parents ? bien je n’en pense que du bien. Néanmoins il s’agit de trouver un juste équilibre…Il ne s’agit pas de jouer les nounou pour ensuite pouvoir intervenir à leur guise dans son éducation.

big2-article-1

Quel rôle ?

Je pense, au vu de mon vécu (dans mon enfance) qu’il faut faire attention…Parce que si je suis persuadée que les grands-parents doivent être présents, il ne faut pas qu’ils aient un rôle plus important qu’il ne faudrait…Alors évidemment parfois ce n’est pas évident, ça dépend aussi de la logistique, des besoins de chacun. Par exemple mes grands-parents m’ont gardé quasiment tous les jours jusqu’à mes 10 ans (sortie d’école, vacances, week-ends, mercredis, allers à l’école le matin…) car mes parents bossaient beaucoup. Seulement, ça leur donne un droit sur l’éducation qui peut se révéler dangereux, voire intrusif. Tout est une question de dosage je pense, et de caractère.

Une présence nécessaire

Alors évidemment, selon les histoires de familles et les caractères, il n’est pas forcément évident de laisser les grands-parents prendre une grande place dans la vie d’un enfant. Mais je pense que même si cela peut être difficile , il faut se faire violence et leur laisser une place, rien que pour le bien de l’enfant. Donc il passe certains week-ends du côté paternel, d’autres du côté maternel…puis reste avec nous quand son père ne travaille pas le samedi (ce qui, malheureusement, est mon cas chaque semaine…).

La jalousie s’installe…

Dernièrement, fiston est allé deux week-ends de suite à la campagne avec mes parents. Le premier seul avec eux car moi et son père devions travailler, et le second avec moi aussi car j’avais pu poser mon samedi et j’avais bien besoin de me poser. Quelle ne fut pas ensuite ma surprise de savoir que son grand-père paternel avait fait de nombreuses réflexions, évoquant le fait qu’il ne le voyait pas assez, « contrairement à mes parents ». Sachant que 3 semaines avant il était chez eux, qu’il a passé de nombreux samedis chez eux cet hiver, que c’est lui qui vient le garder le vendredi soir quand je bosse (alors que mon père ne travaille pas le vendredi après midi et se propose aussi)…

Alors oui, oui quand il fait beau je privilégie la campagne pour mon fils où il peut courir, se baigner, voir les animaux, se défouler.

Alors oui, fiston ne va généralement chez les grands parents paternels que quand nous bossons, parce que bizarrement j’ai aussi envie de passer du temps avec lui quand ce n’est pas le cas, ce qui implique que ce ne sont pas des week-ends complets…

Alors non, je ne demande pas à mes parents de faire 1h de trajet quand ils l’ont le samedi à la campagne pour que je puisse l’avoir dès que je rentre le soir... soit j’attends le dimanche soir leur retour, soit j’y vais en voiture le dimanche matin. Alors que les grands-parents paternels sont eux à 10 min de voiture. Plus simple évidemment pour le laisser juste une journée.

Bizarrement, quand mon chéri est en week-end le samedi et le dimanche et qu’il passe beaucoup de temps avec ses parents, personne ne dit rien, et heureusement ! Il ne manquerait plus que mes parents fassent des réflexions. L’organisation entre travail et enfants est assez difficile comme ça pour ne pas en rajouter. On essaye de contenter tout le monde (parents, grands-parents, amis, NOUS notre famille à 3…) et en plus comme nous ne voyons jamais tout le monde en même temps il faut un moment pour chacun. Alors merde on est pas multitâches on fait le max pour le bien de tous, je me verrais jamais les priver de le voir mais stop les réflexions. 

Et avec un deuxième ?

Alors du coup mon interrogation en ce moment, c’est comment ça se passera quand ils seront deux ? Va-t-il falloir que je me dédouble pour en emmener un d’un côté, l’autre de l’autre chaque samedi matin et qu’on échange le week-end suivant pour contenter tout le monde ? Tant qu’on y est on peut faire une garde partagée ?

Oui cette histoire me met un peu hors de moi car quand je vois le nombre de grands-parents qui voient rarement leurs petits-enfants, des familles où il y a des tensions…et là mon chéri se fait pourrir parce qu’ils ne l’ont pas vu pendant 7 jours seulement (le pire étant le « alors que les autres grands-parents l’ont vu »). Oui pourrir c’est le mot.

Et vous ça se passe comment de ce côté-là ? des compris à faire ?

Maman en Chantier

Publicités

21 commentaires sur « Quand la jalousie s’invite chez les grands-parents… »

  1. Tes mots ont une certaine résonnance chez moi… Nous avons toujours fait attention de voir autant un côté que l’autre, mais avons toujours eu à subir des réflexions de chaque côté malgré nos efforts. C’était assez pénible, toujours aujourd’hui d’ailleurs mais maintenant je laisse dire : je sais que nous faisons de notre mieux et que nos enfants profitent autant de chacun de leurs grands-parents.

    J'aime

  2. Chez Nous cest différent pas de jalousie des grands parents et heureusement lol. Nous il est garder la journee par la nounou qui est ma mere du coup elle le voit toute la semaine et son autre grand mere me la garder qu’une seule fois pour le moment car elle ne ce senter pas de le garder quant il etait plus petit il a 19mois lol. Et pour les grands peres bah on les voit pas souvent

    J'aime

      1. le seul vrai souci c’est que ma mère ne comprend pas pourquoi ma belle mere ne le garder pas et que ce soit toujours elle (quant on veut sortir sans le petit) ca la dérange pas de le garder au contraire elle trouve pas logique que ce soit que elle.
        et l’excuse de ma belle mere c’est « ta mère c’est son métier elle a l’habitude de garder les petits » mdrrr

        J'aime

  3. Pas facile les rapports avec les grands-parents. Chez moi aussi c’est parfois un peu tendu. Mes parents m’ont déjà fait la remarque que mes beaux parents voyaient plus mon fils qu’eux, ce qui n’est pas faux mais bon, mes beaux parents habitent plus près de chez nous que mes parents même si on essaie de faire égalité au moment des vacances d’été mais c’est pas facile à gérer. On a des amis pour qui c’est encore pire car leurs parents respectifs ne veulent pas garder leurs deux fils car le second est assez dur, et là je trouve que c’est encore plus difficile à encaisser. Tes parents et beaux-parents devraient être plus tolérants à ce sujet car c’est pas faciles pour vous aussi surtout si vous travaillez certains samedis.

    J'aime

      1. Ouais ils te font le sketch des éternels insatisfaits quoi?. Parfois les parents lorsqu’ils deviennent grands-parents ne s’arrangent pas avec l’âge. A mes yeux, ça fait disputes de gamins de maternelle et franchement je ne sais pas si il faut en rire (jaune) ou en pleurer tellement c’est idiot comme comportement. Je pense qu’il vaut mieux laisser les Dramas Queens se faire plutôt que continuer à blablater pour ce genre de pensées immatures.

        J'aime

  4. Oh pas facile, je comprends tout à fait. Nous on habite à des milliers de kilomètres des grands-parents. Notre fils de 13 mois les a vus seulement à deux reprises, à chaque fois pour quelques jours. Alors c’est pas évident, parce que je me dis que les grands-parents ne sont pas tout jeunes et que ce serait plutôt à nous de devoir bouger, mais c’est quand même une grosse organisation. Ah oui, et en plus les deux familles vivent à 500 km de distance, alors on fait quoi pour contenter tout le monde, on pose deux mois de congés ? J’ai toujours peur d’avoir des réflexions comme quoi on ne ferait pas assez d’efforts. En plus bébé 2 arrive en juillet, et il n’est même pas sûr que les grands-parents fassent le déplacement, alors il va falloir organiser tout un périple avec un nouveau-né (et donc se dépêcher de lui faire un passeport au plus vite) et un gamin de même pas un an et demi…

    J'aime

      1. Ben écoute non ils ne se plaignent pas, en tout cas je crois pas… Dès fois je me dis que c’était un peu égoiste de partir si loin (bb1 né en Ecosse, futur bb2 en Suède), mais c’était pour des raisons pro, et en même temps si les gens veulent nous voir il faut aussi qu’ils fassent l’effort de leur côté. Bref. Bon courage à toi en tout cas !

        J'aime

  5. Ici, se sont mes parents qui gardent mon fils depuis toujours. Ma maman est nounou donc c’était facile. Mes parents jouent leur rôle de grand-parents car mon fils fait ce qu’il veut contrairement à ce qu’il se passait quand j’étais petite !!!! Nous habitons loin des parents de mon homme mais c’est quand même compliqué car sa mère refuse de se déplacer, mais veut voir notre fils. Elle fait quand même l’effort de venir à son anniversaire….. elle le répète assez souvent, je crois qu’elle veut une médaille !!!! Et l’an dernier, elle l’a eu une semaine et s’est plaint qu’il lui a coûté trop cher….en quoi je ne sais pas, elle ne lui a fait faire aucune activité !!! Bref, c’est compliqué avec belle-maman !!!!

    J'aime

  6. Ah, pas terrible ces conflits pas très ouverts…et insolubles…(On va pas se mettre à calculer les minutes et les secondes qu’il passent là-bas…)..De mon côté j’ai de la chance, beaux-parents et parents n’en souffrent pas (ou ne disent rien), et pour moi c’est plutôt équilibré, même si je confie mon fils aîné beaucoup plus facilement à ma belle-mère (qui a été asst mat, donc beaucoup plus facile) qu’à mes parents qui (ouvertement) n’aiment pas trop les jeunes enfants et se fatiguent plus vite…donc bon…après je considère que c’est pas le temps passé ensemble qui compte, c’est la relation dans son ensemble. Et chacun donne à sa façon…

    J'aime

  7. Je comprend que ça t’irrites. Nous aussi on essaie de faire au mieux pour contenter tout ce petit monde et pourtant…. on a aussi eu droit à quelques remarques pas très agréables. J’ai décidé de ne pas les entendre car objectivement, ils ont chacun leurs privilèges et leurs moments avec Coquillette et j’ai l’impression que de toutes façons on ne pourra jamais entièrement satisfaire tout le monde. Donc je sais que de temps en temps ça rouspéte par ci par là mais tant pis, je suis incapable de leur donner plus et surtout j’estime que ce n’est pas justifier.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s