Publié dans Vie de maman en construction

Balance ton gros mot

« Putain »; « saloperie de chauffard »; « dégage la grosse » (à une dame un peu forte sur la plage. J’étais rouge écrevisse)… Autant de mots pas très délicats que mon fils a déjà prononcé à 2 ans et 4 mois. Evidemment, il n’est pas un cas isolé. Si les enfants sont déjà des perroquets avec les mots classiques, ils s’en donnent encore plus à cœur joie quand il s’agit de mots défendus. 

iAEybZjbV2RJ6eigVWFk8NNim2s

Lire la suite de « Balance ton gros mot »

Publicités
Publié dans Vie de maman en construction

Il y a 20 ans, je supportais l’Italie (et j’ai retourné ma veste)

Un sujet un peu plus léger avec cette Coupe du Monde qui a démarré hier. En effet, il y a 20 ans (si vous savez compter j’avais donc 10 ans), j’étais dans ma période « italienne », qui d’ailleurs a duré bien après ce mondial 98. Je voulais manger italien, parler italien, supporter italien, aller en Italie et me marier avec un italien. Au final, j’ai mangé italien, j’ai appris à parler (un peu) italien, j’ai supporté l’Italie, je suis allée à Vintimille et je suis en couple avec un breton :p. 

Le-12-juillet-1998-les-Bleus-soulevaient-la-Coupe-du-monde-au-Stade-de-France

Lire la suite de « Il y a 20 ans, je supportais l’Italie (et j’ai retourné ma veste) »

Publié dans Vie de maman en construction

Déjà 13 ans mon papy…

Des soirs et des soirs à nous engueuler pour faire mes devoirs. Des pleurs pour ne pas te réciter mes tables de multiplication, des hurlements pour regarder encore un peu les Minikeums. Et puis ce jour de juin, où j’aurais donné beaucoup pour pouvoir t’entendre encore me crier dessus…

0256a070c50ba65

Lire la suite de « Déjà 13 ans mon papy… »

Publié dans Vie de maman en construction

Non, mon bébé n’est pas trop gros !

« Oh il a pris de ces joues depuis l’autre jour », « et ben dis donc il est un peu trop bien portant ce petit », ou encore « ces cuissots ! il est sacrément costaud quand même ». Evidemment, le type de phrase toujours dite sur le ton du reproche, de plus en plus fréquemment. Venant des beaux-parents, du papa lui-même, d’inconnus. Encore une preuve qu’autrui n’est jamais content…(et qu’autrui devrait se mêler de ses affaires en passant :p). 

maman-enervee

Lire la suite de « Non, mon bébé n’est pas trop gros ! »

Publié dans Vie de maman en construction

Attendre…

Le monde tourne, chacun fait sa vie jour après jour, tentant de faire au mieux pour accéder au bonheur, pour avancer jour après jour, faisant aussi le bonheur de ses proches, ou juste parfois pour survivre.

attendre

Pourtant tous, nous avons besoin de buts. Ce n’est pas la première fois que j’en parle mais je pense que c’est un moteur essentiel. On attend le week-end, on attend Noël, on attend les vacances, on attend un mariage, une fête, une rencontre, un dîner, la fin de la journée. On attend toujours. 

Evidemment au quotidien on ne s’en rend pas compte. Et puis de temps en temps, il y a des buts plus vitaux que d’autres, plus importants, plus tangibles, plus concrets. Alors, comme par magie, le temps commence à s’écouler plus lentement, minute après minute, seconde après seconde. Ce qui rend sûrement le dénouement plus beau, mais aussi si douloureux en attendant.

Alors on attend. 

Maman en Chantier

Publié dans Vie de maman en construction

Quand la jalousie s’invite chez les grands-parents…

Depuis la naissance de fiston (oui il a eu plusieurs nom depuis sa naissance mais ce surnom me semble désormais plus approprié), ses grands-parents paternels comme maternels ont été très présents, mais nous on en pense quoi, surtout quand la jalousie s’installe…

La présence des grands-parents ? bien je n’en pense que du bien. Néanmoins il s’agit de trouver un juste équilibre…Il ne s’agit pas de jouer les nounou pour ensuite pouvoir intervenir à leur guise dans son éducation.

big2-article-1

Lire la suite de « Quand la jalousie s’invite chez les grands-parents… »

Publié dans Vie de maman en construction

Revenir dans la blogosphère après une longue absence…

Comme évoqué dans l’article précédent (et comme certains ont pu s’en rendre compte), voilà presque 6 mois que je ne suis plus présente ici… Mais maintenant que j’ai trouvé un certain équilibre, je ressens le besoin de revenir, de renouer avec les adorables personnes que j’ai pu rencontrer via ce biais. Mais est-ce si facile de faire son come-back dans la blogosphère ?

blogo

Lire la suite de « Revenir dans la blogosphère après une longue absence… »

Publié dans Vie de maman en construction

L’après dépression post-partum

Comme vous le savez (ou pas), j’ai vécu une dépression post-partum assez sévère l’année dernière. J’ai finalement repris le travail en août après 5 mois d’arrêt. Puis chômage, puis nouveau boulot (voir derniers articles), tout cela un peu contre l’avis de mon médecin. Parce que, vous vous en doutez, tout cela ne prend pas fin du jour au lendemain…

Seedling

Lire la suite de « L’après dépression post-partum »

Publié dans Vie de maman en construction

Bientôt la fin du chômage…maman repart travailler

Pour ceux et celles qui me suivent, vous savez qu’apprendre que j’allais être au chômage a été une grosse épreuve pour moi. Je ne sais pas rester sans travailler et ces deux mois me l’ont nettement prouvé…

maman-qui-travaille

Deux entretiens et puis s’en va

Un dans mon domaine (le journalisme) et un dans la vente. Je n’ai aucune expérience en vente et pourtant j’ai tenté. Depuis que je sais que je suis embauchée dans le second, deux autres boutiques ont tenté de me recruter, mais les horaires ne coïncidaient pas avec fiston. Alors clairement sur le plan financier je ne suis pas gagnante car rester chez moi sagement avec mon chômage me rapportait quasiment autant que ce que je vais toucher.

Une expérience de vie

Mais je vais découvrir un autre univers, rencontrer des gens, avoir un nouveau un CDI et pouvoir faire des projets… C’est ce dont j’avais besoin car je ne supporte pas de ne rien faire (sans salaire j’entends). Il me faut une motivation, un but. Ce qui tombe bien car dans ce job il y aura des primes sur les ventes et des challenges ponctuels, ce qui aura le mérite de me motiver. Je vais découvrir un monde totalement différent, je suis d’ailleurs ravie qu’ils me fassent confiance sans expérience (je vous rassure j’ai une formation, et vu la tartine que j’ai à apprendre je ne vais pas m’ennuyer).

Deux petits mois

Mais déjà bien trop…Pendant ce temps j’ai pris 4 kilos, j’ai passé mon temps à pioncer et clairement je déteste devenir comme ça. J’ai pu évidemment profiter davantage de fiston mais comme il est chez la nounou (et qu’on a pas le choix de l’y mettre ou non, sinon on se fait sucrer notre place) je n’ai pas pu l’avoir autant que j’aurais voulu. Evidemment je stresse un peu des horaires qui vont faire que je le verrai beaucoup moins, mais je pense que si ce boulot m’épanouie il en sera de même pour lui. Je me rends bien compte que je ne suis clairement pas faite pour rester seule à la maison avec bébé même si parfois ça m’aurait tenté.

Merci à vous en tout cas vous avez été nombreux(ses) à me soutenir dans cette période délicate et je vous donnerai bien entendu des news de ce nouveau job !

Maman en Chantier

Publié dans Vie de maman en construction

On a testé le papier toilette humide

Il y a peu, j’ai été sélectionnée avec 249 autres personnes par l’institut Trnd pour tester le « papier toilette humide » de chez Lotus. Moi qui n’utilise pas de lingettes pour le fiston, je me posais pas mal de questions sur le sujets, me demandant l’utilité d’un tel produit, notamment pour l’ensemble de la famille (conjoint, moi, le fiston).

20171018_134443

Le principe

Nous avons reçu un paquet avec du papier toilette normal et 4 paquets de papier toilette humide (lingettes) à l’aloé vera, à utiliser donc en complément du papier normal (je vous fais pas un dessin, si ?:p). Une genre de routine à adopter pour « plus d’hygiène ». Bon, ok je teste.

L’intérêt

Donc ce qui est mis en avant c’est le côté « plus hygiénique » de ces lingettes qui se jettent dans les toilettes après utilisation. Je reconnais que dans certains pays on utilise de l’eau pour plus d’hygiène, en France c’est un peu compliqué pour évoluer vers ce type d’habitude.

Mon avis

Le côté hygiène me séduit, je ne dis pas. Mais clairement sur le produit en lui même j’ai un peu de mal à trouver un véritable intérêt. Après tout quoi de différent que des lingettes classiques ? Quelque part j’avais peur que ça pique, de faire une allergie mais non tout se passe bien, mais j’ai des doutes sur le bien fondé de tout cela pour l’ensemble de la famille. D’ailleurs l’Homme n’arrive pas à s’y faire et ne l’utilise quasiment pas. Il est clair que nous finirons les échantillons donnés mais je ne ferai pas d’achat ensuite.

Et vous, avez vous déjà utilisé ce produit et cela vous tente-t-il ?

Maman en Chantier